Liliana Zazreva et Kalina

Diplomée de l'Académie Nationale des Arts du Théâtre et du Cinéma (Sofia). En 1989 elle est invitée par François Florent en tant que professeur à l'Ecole de Théâtre Florent. En 1990-1991 elle joue dans la « Ronde » de Schnitzler, mise en scène par Isabelle Nanty.

  En 2001 Liliana Zazreva fonde la Compagnie KALINA en collaboration avec deux comédiennes bulgares, Antonia Malinova et Katia Dimitrova. La première création est en 2004, « Lueurs » d'après quatre nouvelles de Tchekhov. Le même spectacle est repris en avril 2011 au Théâtre de l'Opprimé.

En 2005 elle fait une adaptation du roman « Nous, les moineaux » de Yordan Raditchkov qu'elle met en scène. Le spectacle est sélectionné pour la Semaine des cultures étrangères à Paris et joué plus tard au Théâtre de Nesle.

Parallèlement Liliana Zazreva crée des ateliers de théâtre dont le travail aboutit à des nouvelles créations: « Silence, on tourne »

(2004), « Scènes de gare » ( 2005), « Eux seuls le savent » d'après Tardieu (2006), « Exercices de conversation et de diction françaises pour étudiants américains » de Ionesco (2007), « Pacamambo » de W. Mouawad et « Ulyssindbad » de X. Kaloyeropoùlou (2008), « Le Songe d'une nuit d'été » de Shakespeare (2009), « La nuit des rois » de Shakespeare (2010), « La conférence des oiseaux » de J.-C. Carrière (2011), "La Comédie des erreurs" de Shakespeare et "Va-et-vient" d'après Beckett, Levin, Mrozek, K. Valentin (2012), "Le Mariage" de Gogol,"Illusions" et "Danse Delhi"de Ivan Viripaev (2013-2014), "Les acteurs de bonne foi" de Marivaux et une nouvelle création du "Songe d'une nuit d'été" (2015), "La Réunification des deux Corées" de Joël Pommerat (2016).

 

Indisponsables rencontres pour sa recherche et expérience au Théâtre ont été les stages avec Ariane Mnouchkine (2002 et 2009), Jerzy Klesyk (2006), Galin Stoev (2008), Nomura Mansai (2011), Cicely Berry (2012), Michael Corbidge et Nabih Amaraoui (2014).

 

"Que d'espoir!" d'après Hanokh Levin

photos Stéphane Derny

"La réunification des deux Corées" de Joël Pommerat

photos Marc Gibaud

 

 

"Le Songe d'une nuit d'été" 

William Shakespeare

photos Marc Gibaud